Pensée du jeudi 15 novembre 2018

dans le Silence intérieur nous nous mettons sous l’influence de l’Esprit - Celui qui prend la parole montre qu’il veut avoir l’initiative

Celui qui prend la parole montre qu’il veut avoir l’initiative, diriger, ou même dominer. Au contraire, celui qui garde le silence révèle qu’il est disponible pour écouter ce qu’on veut lui dire, accepter ce qu’on lui demande. Considéré d’un point de vue psychologique, le silence est donc le propre du principe féminin qui reçoit, se soumet et accepte de recevoir des directives, une orientation du principe masculin. Quelle conclusion en tirer pour votre vie spirituelle ? Que si vous arrivez à rétablir le silence en vous, vous permettez au principe masculin, l’Esprit divin, de travailler sur votre matière psychique, de la modeler, de l’éclairer. L’Esprit est tout-puissant, mais si vous êtes insoumis, récalcitrant, anarchique, il n’a aucune prise sur vous, et vous resterez faible, dans l’obscurité. Mais faites silence, confiez-vous à lui, et il accomplira des merveilles en vous.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

© Prosveta 2013-2018