Pensée du mardi 18 février 2020

l’Amour basé sur le sacrifice : ne cherche que le bonheur de l’autre - La sexualité est une tendance purement égocentrique qui pousse l’homme à ne rechercher que son plaisir

La sexualité est une tendance purement égocentrique qui pousse l’homme à ne rechercher que son plaisir, même s’il doit le faire au détriment de son partenaire. Au contraire, l’amour pense tout d’abord au bonheur de l’autre, il est basé sur le sacrifice : sacrifice de temps, de forces, d’argent, pour aider l’autre, pour lui permettre de s’épanouir et de développer toutes ses possibilités. Rien n’est plus beau que l’amour, quand l’homme est prêt à accepter des privations, à arracher quelque chose de lui-même pour le donner. Et la spiritualité justement commence là où l’amour domine la sexualité, quand vous êtes capable de vous sacrifier pour le bien de l’autre. Tant que vous n’êtes pas capable de sacrifice, vous n’êtes pas capable d’amour.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

© Prosveta 2013-2020